Le monoxyde de carbone

Chaque année, un nombre élevé d’intoxications au monoxyde de carbone (CO) se produisent sur le territoire québécois.

Ce phénomène semble survenir plus particulièrement lors de la saison froide lorsque les appareils de chauffage fonctionnent à plein régime et que des abris temporaires pour les véhicules sont installés.

Les combustibles tels que le bois, le propane, le mazout, le gaz naturel et l’essence, souvent utilisés pour alimenter certains appareils de cuisson, de chauffage ou différents types d’outillages, peuvent être des sources de monoxyde de carbone, un gaz imperceptible par l’humain et potentiellement mortel.

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) souhaite sensibiliser la population aux dangers potentiels d’une intoxication au monoxyde de carbone et l’encourage à prendre connaissance des conseils qui suivent afin d’adopter des comportements sécuritaires lors de l’utilisation d’appareils à combustion.